Dancing Forest

Kengo Kuma & Associates

Installation n°6

Quai Saint-Cyr | Rennes
2018

Espèces envisagées

Mésange bleue
Sittelle

Mécène

Bati-Armor

Mécénat de compétence

Atelier BLAM

« La forme et l’implantation de ce nichoir le destinent à accueillir les espèces locales des bords de la Vilaine.

J’ai accepté ce projet parce qu’il rapproche l’homme de la nature en ville. Cette question traverse depuis longtemps mon travail d’architecte. Les petites formes m’intéressent autant que les grandes. Elles se nourrissent l’une l’autre. Dans la ville, la nature est omniprésente. Le vent souffle, la pluie tombe, la lumière irradie… Le rôle de l’architecture consiste à intégrer ces éléments pour nous rapprocher de la nature et faciliter sa perception. Si l’on construit bien, on peut ressentir la nature, y compris dans la ville dense.

Cette œuvre s’appelle Dancing Forest. Ce n’est pas une déconstruction mais plutôt une composition qui exprime l’idée de mouvement, le plaisir de danser. Je ne voulais pas une œuvre statique, monolithique car l’harmonie naturelle du vivant est dans le mouvement.

Je m’intéresse à la technique traditionnelle japonaise appelée « Yakisugi » (littéralement, cèdre brûlé) parce qu’elle permet de protéger durablement le bois en brulant sa surface alors qu’habituellement, on le traite chimiquement. L’assemblage des pièces de bois s’inspire du principe de tenségrité : le matériau fin agit en tension, le matériau plus épais en compression. Cette répartition des forces équilibre la structure. Comme dans la tradition japonaise, ce mode de construction utilise des pièces de bois fines, ce qui génère un effet de transparence et de légèreté. Une idée fondamentale dans l’architecture japonaise. »

Entretien de Kengo Kuma à Rennes le 5 octobre 2018

Références

Kengo Kuma & Associates

Tokyo | Paris

L’agence Kengo Kuma & Associates est créée par Kengo Kuma, architecte japonais de renommée internationale, en 1990 à Tokyo et en 2008 à Paris. Son approche unique des projets permet d’obtenir des formes et des expressions architecturales caractéristiques. Une des méthodes singulières est de mener les recherches simultanément aux échelles macro et micro. La complexité urbaine d’un site et les facteurs humains à l’échelle d’un matériau tangible sont à explorer en amont du design. L’héritage matériel et immatériel de l’artisanat sont intégrés dans les procédés d’études, de fabrication et de construction, tout en y associant les technologies contemporaines.

Kengo Kuma est un des rares architectes à s’intéresser à l’habitat des animaux à travers des constructions spécifiques : poulailler au Mexique, cages à insectes au Japon, projet d’habitat pour chiens, …

L’agence Kengo Kuma & Associates a obtenu le prix Energy Performance + Architecture Award en 2008 (France) et est lauréate du Global Award for Sustainable Architecture 2016 pour l’ensemble de ses réalisations.

En savoir plus

Sunny Hills – Tokyo – Japon – 2013
Photo © Daichi ANO

Casa Wabi Coop – Puerto Escondido, Mexique – 2020
Photo © Sergio Lopez

Cité des arts et de la culture – Besançon, France – 2013
Photo © Nicolas Waltefaugle

Mushizuka – Kanagawa, Japon – 2015
Photo © Noboru Aoki (SHINCHO-SHA)